61 % des Américains des américains ne veulent pas sauver GM, Ford et Chrysler

Hier, les dirigeants des General Motors, Ford et Chrysler ont plaidé leur cause auprès de la commission bancaire du Sénat américain.  Ils demandaient un prêt de 34 milliards de dollars pour les sauver d’une faillite imminente.  Aujourd’hui CNN publie un sondage montrant que  61 % des Américains sont opposés à ce plan de sauvetage. La crise économique mondiale a touché sévèrement les USA. Les américains ne veulent pas voir leur impôts augmenter. Le Sénat américain va devoir prendre une décision difficile. Prendra t il le risque de s’opposer à l’opinion public  quitte à provoquer une nouvelle catastrophe économique et sociale en abandonnant ces constructeurs automobile nationaux.

Étiquettes :
Répondre