Essence ou Diesel ?

Ce billet va tenter non pas de répondre à la question  suivante : Quel type de véhicule coûte le moins cher, essence ou diesel ? La question est sûrement sans réponse si on s’en tient à des généralités. Je vais essayer d’étudier  quelques cas précis en ayant une démarche la plus objective possible.

Prenons les cas d’une Peugeot 207 3 portes dans sa finition Prenium avec deux motorisations équivalentes (le 1.6 HDi 16v 90 ch et le 1.4  VTi 16v 95 ch) et d’une Renault Laguna berline Finition Expression dans ces versions 110 chevaux essence et diesel (1.6 16V 110 et 1.5 dCi Eco 2). Pour la Peugeot 207 comme pour la Renault Laguna, la version essence et la version diesel sont comparable en termes de puissance et de performance.

Comme vous pouvez le constater dans le tableau ci dessous les versions diesels sont plus chères à l’achat de 2200 € pour la Renault Laguna et de 2100 € pour la citadine Peugeot 207. Cet écart est conservé et même s’accroit en occasion. En effet si vous regardez la cote d’occasion, l’écart, entre les deux motorisations de la Peugeot 207 3 portes Prenium, est de 2180 € avec une cote prise sur lacentrale.fr pour des véhicules mis en circulation au  mois de janvier 2007  et sans préciser de kilométrage. Ce qui signifie que la centrale.fr prend pour hypothèse que le diesel aura fait 20000 km contre 15000 km pour le modèle essence donc à kilométrage égal l’écart se creuse (il en est de même pour la Renault Laguna).

En conclusion si le diesel coûte plus cher à l’achat on s’y retrouve largement au moment de la revente. Il en est de même si vous achetez un véhicule d’occasion car plus les voitures vieillissent et plus cet écart se creuse dans les limites des 5 ans car après il n’y a plus véritablement de cote, c’est donc difficile à contrôler. Maintenant les choses ne sont pas si simples que cela car 2000 € placés sur un compte en banque rapportent de l’argent. Tandis que 2000 € empruntés en plus font monter le coût du crédit. Prenons le cas du livret A qui rémunère aujourd’hui à 4.0% (bientôt baisser à 3.5%), ces 2200 € rapporteraient 171 € sur deux ans et 374  € sur quatre ans. Autre possibilité prendre un crédit, en prenant le service de financement de Renault et un crédit sur quatre ans le coût du crédit passe de 2849 € pour l’essence à 3093 € pour le diesel soit une différence de 244 €.

Donc le surcoût du diesel à l’achat et le surcoût du crédit (ou de perte d’épargne) sont compensés en générale par une meilleure cote des véhicules diesel sur le marché de l’occasion.

Autre point l’assurance, le prix plus élevé du diesel augmente d’environ  120 € par an le prix de l’assurance pour un conducteur avec un bonus de 30% par rapport au même véhicule essence.

J’ai souvent lu dans des magazines très sérieux, sur des forums,  que le diesel coûte plus cher à entretenir qu’un véhicule essence, leurs arguments: huile plus cher, plus de filtre à changer, bougies de préchauffage  plus onéreuses que les bougies des véhicules essence, moteur plus compliqué, pneu plus large, voiture plus lourde. Qu’en est-il vraiment ?

Si vous regardez les fiches techniques des deux véhicules dans les deux versions  (qui sont très proches en terme de puissance) vous constaterez que le poids, les freins, les suspensions, les pneus sont quasiment identiques. Seul le poids affiche une légère différence. La hausse des équipements et l’augmentation du rendement des moteurs diesel font que la différence de poids entre diesel et essence qui existait il y a encore dix, quinze ans a considérablement fondu. L’argument en faveur de l’essence qui disait que les pièces d’usures comme les plaquettes de freins, les suspensions, étaient plus chères du fait du surpoids de l’auto ne tient plus. Si on considère maintenant l’huile et les filtres, hors mis pour les véhicules diesel V.A.G, l’huile au litre ne coûte pas plus chère entre un véhicule essence et un diesel. Il est vrai qu’il y a 15 ans, il fallait un moteur  diesel de 1,9 litre pour avoir la même puissance qu’un moteur 1,2 litre essence. Le moteur diesel nécessitait alors un peu plus d’huile. Aujourd’hui cet écart s’est réduit ainsi que la différence de taille de carter d’huile.  Par contre pour un moteur essence, les révisions nécessitent de changer le filtre à essence tous les 30 000 km contre 20 000 km pour le moteur diesel et la différence de prix est de l’ordre de 20 € à l’avantage du filtre à essence. En revanche si le filtre à air du moteur essence doit être changé à chaque révision celui du moteur diesel ne nécessite  d’être changé qu’une fois sur deux. La deuxième fois il doit être nettoyé au  compresseur à air. Ceci s’explique par le fait que la vitesse de fonctionnement du diesel est deux fois moins importante qu’une essence, le moteur aspire donc moins d’air, le filtre à air se salit deux fois moins vite.

Les bougies de préchauffage des moteurs diesel coûtent plus cher que les bougies d’allumage  des moteurs essences. Mais elles ne se changent quasiment jamais si on a une bonne utilisation de son moteur. Car elles ne servent qu’au démarrage du moteur tandis que les bougies d’allumage génèrent une étincelle tous les quatre tours de vilebrequins. Elles doivent être changées en moyenne tous les 40 000 km.

La nouvelle génération de moteur diesel (après 2000) est plus performante que l’ancienne, mais elle  a connu des problèmes de fiabilité il y a quelques années. Il est certain qu’une intervention technique sur une rampe commune d’injection, d’une pompe à injection, d’un turbo fait mal au portefeuille.  La fiabilité des moteurs diesel (et essence) s’est largement améliorée depuis les années 2000. La plupart des  constructeurs garantissent leurs véhicules plus de trois ans.  C’est aussi pourquoi je n’englobe pas dans ma réflexion les frais que pourrait générer un vice caché sur une auto (comme un turbo défectueux).

Donc si on reprend les deux exemples de la Renault Laguna et de la  Peugeot 207 sur des périodes de deux à quatre ans le coût de l’entretien est sensiblement le même, avec un léger avantage au diesel HDi dont la fréquence des révisions est de 20 000 km contre 15 000 km pour les moteurs essences et les autres moteurs diesel. Je vous invite à consulter les forfaits vidange des enseignes telles que Feu-Vert ou Norauto qui sont disponibles sur internet.

Jusqu’ici à quelques dizaines d’euros près on peut dire que le coût d’un véhicule diesel et le coût d’un véhicule essence est le même.  Il ne nous reste plus qu’un point à aborder la consommation et le prix du litre de carburant. Tout le monde le sait: une voiture diesel consomme moins qu’un véhicule essence, alors même si le prix du gasoil et de l’essence ne compte plus que 10 centimes d’écart vous ferez toujours des économies sur le carburant en roulant au diesel. Mais combien ?

Reprenons nos deux autos dans leur version essence et diesel en prenant comme hypothèse un litre de gasoil à 1.115 € et un litre d’essence à 1.215 €, 15000 km annuels et appliquons la formule suivante :

Economie = (PxEssence x ConsoMixteEssence) x Km/100 – (PxDiesel x ConsoMixteDiesel) x Km/100

Ce qui donne pour la Peugeot 207 :

Economie annuelle = 1.215 x 5,9 x 15000/100 – 1.115 x 4,4 x 15000 / 100 = 340 €

sur deux ans 680 €

sur quatre ans 1360 €

Pour la Renault Laguna :

Économie annuelle = 1.215 x 7,6 x 15000/100 – 1.115 x 4,9 x 15000 / 100 = 566 €

sur deux ans 1132 €

sur quatre ans 2264 €

En conclusion, le surcoût à l’achat d’un véhicule diesel ainsi que  le surcoût de l’assurance et l’immobilisation de capital ou le surcoût du crédit sont presque compensés par la meilleure cote sur le marché de l’occasion, mais ceci est à vérifier au cas par cas.  Le coût d’entretien entre une essence et un diesel serait plutôt à l’avantage du diesel surtout s’il s’agit d’un moteur PSA et à l’avantage de l’essence si le diesel est une voiture du groupe V.A.G.

Donc selon moi, le diesel est rentabilisé en règle générale sur les premiers pleins de carburant, si vous projetez de le revendre avant qu’il ne soit plus coté et surtout si vous roulez plus de 15000 km par an (c’est le kilométrage annuel que j’ai pris pour réaliser ce billet).

Mais cette étude ne prend pas en compte  le plaisir de conduite, ni l’aspect écologique des deux moteurs.

Peugeot 207 3p Prenium Renault Laguna Expression
Motorisations
Moteur 1.6 HDi 16v 90 ch 1.4 VTi 16v 95 ch 1.5 dCi 110 ch 1.6 16V 110 ch
Cylindrée (cm3) 1560 1397 1461 1598
Puissance maxi en ch DIN à tr/min 90 à 4000 95 à 6000 110 à 4000 110 à 6000
Couple maxi en Nm CEE à tr/min 215 à 1750 136 à 4000 240 à 2000 151 à 4250
Poids et charges
Masse à vide (en kg) 1272 1240 1386 1355
Performances
Vitesse maxi (en km/h) 182 185 192 192
0-100 km/h 11″50 12″10 12″10 11″70
1000 m départ arrêté 33″60 33″80 33″30 33″00
Consommations (l/100km)
Consommation urbaine / extra-urbaine / mixte (l/100km) 5,7 / 3,7 / 4,4 7,9 / 4,8 / 5,9 6,1 / 4,5 / 4,9 10,4 / 6,3 / 7,6
Pneumatiques
Type de pneumatiques 185/65 R 15 H 185/65 R 15 T / 185/55 R 15 T
Freins
Type de freins avant Disques ventilés Disques ventilés Disques ventilés 280 mm Disques ventilés 280 mm
Type de freins arrière Tambours Tambours Disques plein 300 mm Disques plein 300 mm
Suspensions
Type de suspension avant Train avant de type « pseudo McPherson », ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Train avant de type « pseudo McPherson », ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques McPherson McPherson
Type de suspension arrière Train arrière avec traverse déformable, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Train arrière avec traverse déformable, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques Essieu souple en H à effet autodirectionnel Essieu souple en H à effet autodirectionnel
Prix TTC 17.750 € 15.650 € 25.500 € 23.300 €

Étiquettes : ,
4 réponses à “Essence ou Diesel ?”
  1. GROLLEAU ALAIN dit :

    Bonjour ,

    Aujourd’hui les industriels sont taxés sur le rejet des NOx , n’en sera t il pas de même dans peu de temps pour les véhicules sachant qu’un diesel en produit 2 fois plus qu’une ?
    En France on manque de gaz oil et tout est fait pour acheter du diesel : bonus écologique , remise des concessionnaires qui croulent sous les stocks ….
    On ne parle plus de la balance commerciale !

  2. djo dit :

    Salut

    je pense que l’analyse effectué est assez serieuse, sauf que vous avez negligé serieusement le prix de reparation d’un turbo qui coute 1000 euros environs ou encore le prix des injecteurs (600 euros la pieces) ou bien la pompe à injection 1000 euros. Ces pieces que j’ai cité tombe frequament en panne dans la nouvelle technologie diesel. Aussi l’appreil de commande electronique qui est suceptible de tomber en panne ces jours-ci, est beaucoups plus cher dans le diesel. D’apres mon experience avec une Opel Astra 2005, je trouve que le diesel n’est pas mal, mais il faut surtout choisir le bon motoriste qui sont Fiat, VW ou bien sure BMW et mercedes. Pour les autres constructeurs, avoir un vehicule diesel, c’est comme avoir une trainé comme femme.

  3. le bihan dit :

    Bonsoir,

    je roule peu(environ 100 km/semaine) et ne sais que choisir : essence ou diesel ? j’ai entendu dire qu’avec les nouveaux moteurs HDI on peut maintenant rouler peu car le moteur chauffe maintenant plus rapidement et s’encrasse donc moins vite aussi ? Lequel des 2 reviendra t-il plus cher à l’entretien ? et à l’achat ? et au niveau de l’assurance ? Le diesel est moins cher ou plus cher ? Je penche pour une C3. Qqn peut-il m’éclairer ? Merci bcp.

  4. remi dit :

    Bonjour,
    100km/semaine ce qui fait 20km/jour si on considère un aller retour cela fait des trajets de 10km. trop peu selon moi pour un diesel. Je pense donc qu’il n’y a pas photo: Il faut choisir une essence. D’autant plus que les petites voitures risquent d’être chassées des centres villes, la revente pourrait devenir difficile.

  5.  
Répondre