Test de salive

test anti drogueLa ministre de l’Intérieur,  Michèle Alliot-Marie vient de présenter les tests salivaires anti-drogue qui permettront, dans les prochains jours,  aux forces de l’ordre de détecter, les conducteurs sous l’emprise de drogue (cannabis, LSD, crack, héroïne, cocaïne, ecstasy et amphétamines.). De petits bâtonnets baptisés « Drugwipe », élaborés par nos voisins Allemagne qui après être à passer sur la langue donne un résultat  en dix minutes. Pour évaluer la quantité absorbée une prise de sang est nécessaire, seul le type de drogue consommé.

Pour la ministre de l’intérieur, l’objectif est de faire chuter de 7% le nombre de tués et d’accidents de la route en distribuant au policier et aux gendarmes 50 000 cet été.
Selon une étude, 230 personnes sont mortes en 2005 dans des accidents de la circulation liés à la consommation de drogues.
Cette objectif est selon moi très ambitieux, 50 000 c’est à peine la population d’une ville comme St-Tropez l’été.
Il faut rappeler les contrevenants  encourt une sanction jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 4 500€ d’amende.

Étiquettes : , ,
Répondre