CTS-V Challenge, la Cadillac gagne …

500x_The_Old_the_Bold_and_the_CrazyIl y a quelques semaine Bob Lutz, ancien pilote de chasse et actuel vice-président de GM, lançait un défi aux journalistes qui l’écoutaient ce jour là. Le défit pour les journalistes étant de mettre en face de la Cadillac CTS-V (pour rappel elle est équipée du V8 6.2 litres compressé de la Corvette ZR1 dégonflé de 620 à 564 chevaux), une berline capable de signer un meilleur chrono que la Cadillac CTS-V sur le circuit Monticello Motor Club. Pour GM, l’opération est très risqué, car si la CTS-V ne termine pas sur la plus haute marche du podium le déficit d’image serait alors très important.

Mais heureusement, pour GM le podium est composé de trois Cadillac CTS-V. Il faut dire que la concurrence brillait par son absence. En effet sur le circuit ce matin du 29 octobre il n’y avait qu’une BMW M3, une BMW M5, une Audi RS4, une Jaguar XF et une Lancer Evolution X. Les journalistes du site américain Jalopnik devaient venir avec une Jaguar XFR, mais la marque anglaise s’est désistée au dernier moment.Il n’y avait pas non plus de Mercedes que ce soit la C63 AMG ou la E63 AMG ou encore l’Audi RS6 qui est plus puissante que la Cadillac CTS-V avec 580 chevaux. Et il manquait surtout la Porsche Panamera Turbo qui sur le Nürburgring est devant l’américain. J’aurais donc tendance à dire que sans les Mercedes, sans la jaguar XFR, sans la Porsche Panamera Turbo, la Cadillac CTS-V gagne par forfait.

Sur la première place, c’est la Cadillac de l’ancien ingénieur GM John Heinricy, en charge du développement de la CTS-V et auteur du chrono sur le Nürburgring, avec un tour du Monticello Motor Club bouclé en 2’46’’560. La première des concurrentes est une BMW M3, qui accroche le 4ème temps avec chrono de 2’50’’424. A noter que Bob Lutz signe  le 7ème temps, pas mal à 77 ans.

Mais il faut relativiser tout de même car si Cadillac est venu avec un vrai pilote de course, le reste des concurrents  ne sont pas des pilotes loin de là quand on voit la pauvre Audi RS4 qui ferme la marche à plus d’une minute alors que la BMW M3 qui rend environ 140 chevaux à la Cadillac, fini  qu’à une seconde du podium. Je pense donc que dans cette mini compétition qu’est ce CTS-V Challenge, il y avait plus de différence entre les pilotes qu’entre les voitures.

Étiquettes : , , , , ,
Répondre