Gordini, déçu déçu déçu …

Gordini-devoile-le-25-NovembreCeux qui pensait que la griffe Gordini, serait encore plus sportive que la gamme RS, risque de rester le cul patère comme sur cette illustration. Car pas de chevaux en plus ou de traitement spécifique des train roulants ou du châssis pour la griffe Gordini. C’est en tous cas ce qu’ont annoncé Steve Norman et Eric Zuber aujourd’hui. La Twingo Rs Gordini sera présenté le 25 Novembre prochain  à l’Atelier Renault sur les Champs Elysées où sont exposés actuellement 4 concepts électriques présentés à Francfort. Cette Twingo RS Gordini sera commercialisée à partir du Salon de Genève  en même temps que sera présentée la Clio Gordini.

Au programme pas grand chose de ce qui caractérisait les Gords d’antan à part des deux bandes blanches sur la carrosserie. Même le bleu de France est jugé un peu daté par les marketeux de chez Renault . Sensé concurrencer la Fiat 500 Abarth, ou la Mini Cooper S, elle n’offre qu’un programme de personnalisation, pas de version  plus musclé à l’instar de la essesse ou de l’Assetto Corse ou JCW. Amédé Gordini doit se retourner dans sa tombe. Une fois de plus les français n’ont le courage de leur ambition. Dommage parce que la gamme RS avec quelques chevaux de plus , quelques kilos en moins et prix plus attractifs aurait été dans l’esprit des bombinettes d’Amédé Gordini. Dommage !

sensé

Étiquettes : , ,
Une réponse à “Gordini, déçu déçu déçu …”
  1. Fallen dit :

    Oué, Quelle déception! Gordini, ca veut dire « Sport sans concession »
    Et là maintenant ces couilllons du marketing (non, matraquage) de chez Renault, nous sortent: Gordini « sport premium », traduisez, chic, cher et pas sport!

    Quand on entend ça, on se dit que la passion automobile est bel et bien derrière nous!

  2.  
Répondre