Renault réssucite Gordini

renault-gordiniCela fait un petit moment que des rumeurs font état du retour d’Alpine ou de Gordini, deux marques appartenant à Renault. Cette fois c’est officielle la couleur « bleu de France » et les bandes blanches chères à Amédée Gordini seront de retour dans un premier temps sur la Twingo RS puis sera décliner sur le Clio RS et la Mégane remplaçant les blasons F1 team et R.

L’héritière Dauphine, Ondine, R12, R17 et de la plus connu la R8 Gord sera présenté mercredi prochain 11 novembre par Steve Norman, directeur du marketing chez Renault.

Pour l’instant on ne sait pas grand choses, les versions Gordini devrait être pour certains, des versions dépouillé des modèle de la gamme  RS et pour d’autre des version Sport-chic.  Espérons que Renault ne s’arrête pas à un simple griffe car Amédée Gordini était avant tout un préparateur moteur, qui faisait bien plus qu’apposer un G sur ses culasses. Si je ne me fait pas d’illusion pour la Twingo qui ne devrait pas recevoir de chevaux supplémentaires, j’ose espérer que pour la remplaçante de la mégane R26R, Renault porte la puissance du bloc turbo de la Mégane RS de 250 à 275 chevaux (comme le laisse penser le cache moteur de la Mégane).

La Twingo Gordini viendra marché sur les plates bandes de la 500 Abarth. Abarth et Gordini ont beaucoup de point commun tout au long de leur histoire. Et cela continu après la résurrection de Gordini puisqu’elle se produit peu de temps (tout est relatifs me diront certains) après celle d’Abarth.   Longue vie à la Gord’.

Étiquettes : , , ,
Répondre