300 km/h sur l’autoroute A1 en Audi R8 : mais que fait la police ?

Audi R8 V10Vendredi matin vers 11 heures, sur l’autoroute A1, le peloton autoroutier de Roye a tenter de contrôler au radar laser un chauffard, je dis tenter car le radar laser n’a pu déterminer la vitesse du bolide une Audi R8.  Ce n’est donc pas une légende passé les 250 km/h les radars ne sont plus en mesure d’évaluer la vitesse. Mais les gendarmes qui ont constaté l’infraction estiment que la voiture roulait à plus de 300 km/h. Malgré leur Subaru et les motos, la gendarmerie n’a pu les prendre  en chasse. Les pelotons autoroutiers de Roye et de Senlis, la brigade motorisée de Chantilly et le peloton de surveillance et d’intervention de Chantilly sont mobilisés et ont installé  des barrages. Bien que le chauffeur soit sortie de l’autoroute afin d’éviter ces barrages, le conducteur et son passager ont été interceptés quelques kilomètres plus loin, dans la ville de Chantilly. C’est juste un peu voyant une Audi R8 ! Le conducteur dont le permis avait été retiré, avait loué cette Audi R8 en Allemagne pour 1500 euros la journée et l’avait équipé de plaques amovibles. Des traces de drogues ayant été retrouvé dans la voiture et dans le sang du conducteurs, les enquêteurs pensent qu’il pourrait s’agir d’un « go-fast », d’autant que l’auto à fait un détour par la Belgique. Le conducteur originaire de la région Nantaise a été mis en examen pour mise en danger de la vie d’autrui, grand excès de vitesse et conduite sous l’emprise de stupéfiants.

Étiquettes : , ,
Répondre