Audi RS3 : la voilà

Audi lève enfin le voile sur l’Audi RS3. Au surprise comme la première RS4 qui disponible quand break, cette première Audi RS3 ne sera disponible qu’en version Sportback. Sur le plan esthétique oon retrouve les codes de la griffe RennSport RS : avec des entrées d’air élargies, la calandre en nid d’abeille, les rétros en aluminium brossé, les grosses jantes (celle de la RS5) chaussée de pneu en 225/35 R19 et le gros diffuseur arrière et enfin le becquet et à l’intérieur des sièges baquets Recaro en cuir Nappa surpiqué et un volant à méplat à trois branches. A noter que le tableau de bord reçoit de nouveau accessoire comme un affichage de la pression d’huile et du turbo ainsi q’un chronomètre.

Sous le capot on retrouve le bloc 5 cylindres turbo du coupé TT RS qui développe 340 chevaux et 450 Nm de couple. Ce moteur est accouplé à une boite S-Tronic à 7 rapports qui distille le couple au quatre roues grâce au système Quattro à différentiel Haldex. Le châssis a été retravaillé, il reçoit des voies élargies (1564 mm à l’avant et 1528 mm à l’arrière) et de nouveau réglages de suspensions. Il est aussi abaissé de 25 mm. Les jantes de 19 pouces abrite désormais des disques ventilés de 370 et 310 mm pincés par des étriers à 4 pistons.

Audi annonce un poids contenue à 1575 kg. Ce qui permet à cette Audi RS3 Sportback d’afficher un rapport poids/puissance de 4.63 kg/ch et de revendiqué un 0 à 100km/h en 4,6 secondes, la vitesse de pointe et comme traditionnellement chez les allemandes limité à 250 km/h. Quant à la comsommation elle reste elle aussi contenu puisqu’Audi annonce  une consommation mixte de 9.1 L/100 km et 212 g/km d’émissions de CO².

L’Audi RS3 Sportback devrait être disponible à partir de janvier 2011 pour un tarif légèrement supérieur à 50.000 €.

Étiquettes :
Répondre