Ferrari Superamerica Cabriolet vendue 2,8 millions d’euros

Ferrari_400_superamerica_cabriolet_swb_09A l’occasion du 7e Grand Prix historique de Monaco,  RM Auctions mettait en vente  aux enchères l’un des six exemplaires de la Ferrari 400 Superamerica SWB Cabriolet signé Pininfarina. Cette Ferrari Superamerica de 1962 porte le numéro de châssis 3309SA. 46 exemplaires de la Ferrari 400 Superamerica on été produite mais seulement 6 châssis à empattement courts, short wheel base (SWB). Sous le capot de cette belle italienne un V12 4.0 l développant 340 ch à 7 000 tr/min qui lui permettait d’atteindre  0 à 100 km/h en 6.2 seconde et la vitesse de pointe de 280 km/h. Les experts pensaient qu’elle partirait pour 2,45 millions d’euros . C’est finalement à 2,8 millions d’euros qu’elle fut adjugée. Il faut dire qu’elle a une histoire particulière elle fut exposée aux salons de Genève et de New York en 1962 et reçut, à ce titre, nombre d’options dont l’équipement unique en phares carénés. Elle fut ensuite vendue à concessionnaire de Phoenix, qui lui fit entamé une petite carrière sportive et s’aligna même sur le lac salé de Bonneville. En 1973 elle fut racheté, après avoir changé plusieurs fois de propriétaire, par un collectionneur français qui la fit restaurer et repeindre en rouge foncé à la Carrozzeria Fantuzzi de Modène.  En 2005, elle retraverse l’Atlantique où un autre collectionneur décida de lui offrir une finition concours.

Étiquettes :
Répondre