Salon de Genève : Nouvelle Mégane CC

Renault-Megane-CC-6Après la Wind le coupé-cabriolet sur base de Twingo en début de semaine, Renault lève le voile sur la Mégane III dans sa déclinaison Coupé-Cabriolet.  La ligne de cette Mégane III Coupé-Cabriolet semble moins pataude que la Mégane II CC. En effet à la différence de la précédente génération de Mégane CC, celle ci semble  arbore une poupe un peu moins énorme. Je dis semble, car vous l’aurez peut être remarqué, mais que se soit sur la vidéo ou sur les photos, il n’y a pas de vue de profile du Coupé-Cabriolet de la marque au Losange. Cependant l’allure générale est sans conteste plus réussi et plus élégante que la Mégane II CC. Grâce notamment à quelques solutions stylistiques (ou illusion d’optique) plutôt futé. Comme par exemple, les feux arrières qui remontent jusque sur le dessus du coffre, réduisant ainsi la dimension perçu de celui ci. Ou encore les montants  noir brillant du toit vitrée qui contrastent avec le reste de la carrosserie donnant ainsi l’illusion d’être décapoté même en configuration coupé.

Comme sur la génération précédente Renault reconduit l’immense toit vitré en deux parties. La surface vitrée total est de 0,47 m2. Ce toit se rétracte en 21 secondes, laissant ainsi au coffre un volume de 211 litres,  contre 417 litres en configuration coupé.Renault-Megane-CC-2

Sous le capot, vous aurez le choix entre 6 motorisations. En essence, il vous faudra choisir entre le 1,6 16v 110ch, le TCE 130 et le 2,0l CVT 140ch. En diesel, tous les moteurs (dci 110 FAP, dci 130 FAP et dci 160 FAP) sont disponibles avec une boîte manuelle à six rapports.  Le bloc dci 110 FAP pourra être accolé à une toute nouvelle boîte à double embrayage EDC à six rapports, qui sera disponible sur toute la gamme Mégane et Fluence au printemps.

Coté équipements, l’offre est calqué sans surprise sur celle de la gamme Mégane.  L’habitacle peut recevoir quatre personnes protégés des flux d’air jusqu’à  90km/h par la vitre anti-remous située derrière les sièges arrière.

Coté châssis, Renault assure que la rigidité a nettement été amélioré par rapport à l’ancienne génération qui souffrait d’un manque notable de rigidité. Espérons que ce ne soit pas au détriment du poids, dont pour l’instant nous n’avons aucun infos.

Lancée au Printemps prochain,vous pourrez  voir cette nouvelle Mégane CC dans les allées du salon de Genève à partir du 2 Mars , ou à l’Atelier Renault sur les Champs Elysées où elle sera exposée à partir du 5 Mars.

Étiquettes : , , ,
Répondre