Nos voitures cibles des hackers ?!

Depuis quelques jours des photos de Scarlett Johansson nue ont fait leur apparition sur la toile. Ces photos ont été volées directement de son téléphone portable par des pirates informatique qui ont hacké son téléphone. Les téléphones portables ne sont pas aussi bien protégés que nos ordinateurs domestiques, mais qu’en est il de nos véhicules qui de plus en plus embarquent de l’informatique et sont de plus en plus connectés. La société McAfee éditeur d’outils de sécurité présente une étude inquiétante  intitulée « Caution : Malware Ahead ».

En effet nos voitures embarquent de plus en plus d’informatique et la tendance n’est pas prête de s’inverser. L’informatique contrôle le moteur, l’affichage, le système de freinage, et avec l’arrivée des véhicules électriques c’est encore pire.

Si pour l’instant aucune attaque de véhicule n’a encore été recensée, des chercheurs de l’université de Washington ont démontré qu’il était possible de hacker une voiture moderne. Ils ont réussit à prendre le contrôle de l’écran d’affichage, du système d’ouverture et de fermeture ainsi que du système freinage. De quoi voler la voiture et collecter des données personnelles comme la position du véhicule ou encore enregistrer les communications passées sur le système d’appel mains libre.

Le plus étonnant sont certainement les différents canaux utilisés par les chercheurs pour attaquer le système de l’auto. En effet les hackers pourraient utiliser les interfaces Bluetooth ou les radiofréquences du système d’ouverture et de fermeture, mais le plus surprenant est l’utilisation des puces placées sur les roues pour indiquer la pression des pneus à l’ordinateur de bord.

Comme les ordinateurs en leurs temps, les téléphones et les voitures vont devoir renforcer leur sécurité avec des pares feu et autres antivirus. Ce sont les fans de Scarlett Johansson qui vont être dessus 😉

Répondre