Nouvelle Ferrari FF : premières photos

Ferrari lève le voile sur la remplaçante la 612 Scaglietti. Cette nouvelle Ferrari 4 places répond au nom de FF pour Ferrari Four. Four, soit quatre en anglais, fait référence aux quatre places mais aussi aux quatre roues motrices, sauf erreur de ma part il s’agit d’une première pour le cheval cabré. L’autre surprise est le style avec un profil de break de chasse qui me rappelle le BMW Z3 Coupé. Personnellement j’adore mais je ne suis pas sur que le design de cette Ferrari FF fasse l’unanimité. Certain crierons au sacrilège en réalisant que break de chasse signifie hayon. C’est Renault qui va être content. En tout cas, un hayon est très pratique et Ferrari le fait remarquer. En effet, il permet une meilleur habitabilité aux places arrières et un plus grand coffre. La capacité du coffre varie de 450 à 800 litres avec sièges rabattus.

Comme l’avait prouvé en son temps le BMW Z3M Coupé, un break de chasse peut être sportif. Sous le capot de cette Ferrari FF, on retrouve un bloc V12 de 6 262 cm3 développant 660 ch à 8 000 tr/min et un couple de 683 Nm à 6 000 tr/min. Ce v12 dérivé de celui de l’Enzo est accouplé à une boîte 7 à double embrayage placée à l’arrière pour l’équilibre de l’auto (53 % sur l’essieu arrière). Coté performances Ferrari annonce une vitesse de pointe de 335 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en 3,7 sec, pour 360 g/km de CO² soit une consommant mixte de 15,5 l/100 km. Au vu de la puissance de cette Ferrari FF cette consommation apparaît raisonnable, la présence d’un système de micro hybridation stop and start n’y est certainement pas étranger, ainsi qu’un poids contenu annoncé à 1 790 kg. La concurrence dépasse généralement les deux tonnes à l’image de la Bentley Continental GT. Si je calcule bien cela fait un rapport poids-puissance de 2,7 kg par cheval.

Revenons sur la nouveauté de cette Ferrari FF: la transmission. Il s’agit donc d’une transmission intégrale qui selon Maranello est 50 % moins lourde qu’un système classique, mais il faudra attendre le le 1er mars et l’ouverture du Salon de Genève pour en savoir plus.

Étiquettes : ,
Répondre