Des prix en hausse !

Les Français doivent débourser chaque année un peu plus pour réparer leur automobile. En effet, si les prix des voitures neuves ont baissé ou sont restés stables sur les 10 dernières années, on ne peut pas en dire autant pour les pièces auto détachées. Ce sont les chiffres de l’INSEE qui dévoilent l’inquiétante hausse des prix des pièces détachées. Ils sont sans appel. Réparer sa voiture coûte 64 % plus cher que 14 ans plus tôt, en 1998. Sur cette période de 14 années, l’inflation n’a été elle que de 23 %, celle des pièces auto de 64 % ! Cette hausse vertigineuse des prix se retrouve chez tous les constructeurs français. Les pièces pour Peugeot et pour Renault ont en effet augmenté dans les mêmes proportions.

Comment expliquer cette hausse vertigineuse du prix des pièces détachées? Le phénomène est très simple. Le marché automobile est chaque année un peu plus agressif et oblige les constructeurs à faire des remises toujours plus importantes. En contrepartie, afin de rester bénéficiaire, les constructeurs auto gonflent les prix de leurs pièces détachées. De plus en plus, l’industrie automobile se rapproche du modèle économique des imprimantes. La voiture est vendue à un prix proche de son coût de fabrication et le constructeur réalise une grande partie de sa marge sur la commercialisation des pièces détachées et la réparation automobile. C’est pour cette raison que les constructeurs automobiles font désormais tout leur possible pour que le client vienne faire réparer sa voiture dans leur réseau de garagistes. Leur survie en dépendrait et explique la très forte hausse du prix d’été détaché de ces 10 dernières années.

Une réponse à “Des prix en hausse !”
  1. pneu dit :

    On retrouve parmi les marques qui ont augmenté le plus les tarifs des pièces détachées : Citroën (+ 43,2 %), Peugeot (+ 32,6 %) et Volkswagen (+ 31,5 %).

  2.  
Répondre