Peugeot 208 GTI : Officielle

Peugeot dévoile enfin la déclinaison GTI de sa 208 présentée en février dernier à Genève. Même si ce modèle est très attendu par les « gétéïstes » et les nostalgiques de la 205 GTi, il ne s’agit pas à proprement parler d’une nouveauté tant ce modèle de série de la 208 GTi est proche du 208 GTI Concept. La filiation avec la 205 GTi est clair et revendiqué comme l’exprimait Gaëtan Demoulin, responsable Synthèse Clients Peugeot : « La 205 GTI a été notre inspiration, la 208 GTI est son interprétation moderne ». Cette 208 GTi a la lourde tache de réussir là où les 206 et 207 RC ont échoué redonnée du plaisir de conduite sportive.

Sur le plan du style, cette 208 Gti se distingue d’une 208 eHdi par sa calandre spécifique, ses projecteurs avant spécifiques à LED, ses bas de caisse et élargisseurs d’ailes pour accueillir des jantes alu de 17 pouces, étriers de freins rouges, ou encore ce gros clin d’œil à la 205 avec l’enjoliveur de custode frappée du sigle GTi.

Sur le plan mécanique cette 208 Gti reçoit un châssis raffermi et abaissé, des voies plus larges de 10mm à l’avant et 20mm à l’arrière, le moteur 1.6 L THP dans sa configuration 200ch comme sur le RCZ ou la DS3R. Pour arrêter les 1160kg annoncés de cette 208 GTi, Peugeot dote cette 208 de 4 disques, ventilés à l’avant de 302 mm et pleins de 249 mm à l’arrière. Pour faire passer la puissance au sol le moteur 200ch à 6000 trs/min, 275 Nm dès 2000 trs/min est associé à une boite de vitesse manuelle à 6 rapports et des pneumatiques de 205/45 R 17.

Ce qui permet à cette 208 GTi d’abattre le 0 à 100km/h en 6.9 secondes, les 1000 mètres D.A en 27.0 secondes et lui autorise une vitesse de pointe 235km/h et des reprises de 80 à 120 km/h en moins de 7.0 secondes sur l’avant dernier rapport (en cinquième). La fiche technique de cette 208 GTi est très proche de sa cousine la DS3-Racing. Le but Peugeot, avec cette 208 GTi, est de redonner du plaisir de conduite et en dotant cette 208 GTi d’un ESP entièrement déconnectable, Peugeot va dans ce sens, tout comme le fait de retravailler la sonorité qui sort des échappements trapézoïdaux.

Dans l’habitacle de cette 208 GTi on retrouve les petits compteurs et le petit volant siglé GTi et piqué de 1000 trous comme celui de la 205 GTi 130ch. Cet intérieur reçoit ici et là quelques liserets rouges et inserts rouge, noir laqué et chrome satiné, affirmant le caractère sportif de cette petite bombinette. La sellerie mixte cuir/tissu noir et rouge est un autre clin d’oeil à la 205 GTI 1900.

Lors de son lancement Peugeot lancera une série limitée à 50 exemplaires qui se caractérise à l’extérieur par une teinte de carrosserie blanche satinée nacrée, des jantes alu diamantées Noir Onyx brillant, drapeau français en bas de la calandre pour les français (ou l’Union Jack pour les exemplaires destinés au Royaume-Uni) et à l’interieur par une installation hifi HDG, un système de navigation et une plaque numérotée.

Pour l’instant aucune infos sur le tarif, Peugeot devrait communiquer sur ce point d’ici au mondial de l’automobile de Paris où cette 208 GTi devrait être en bonne place sur le stands Peugeot.

Étiquettes : , ,
2 réponses à “Peugeot 208 GTI : Officielle”
  1. […] de visiteur. Les constructeurs français se doivent d’être au rendez-vous. Donc même si la 208 GTi drainera beaucoup de monde sur le stands Peugeot, le lion se devait de présenter un concept car. […]

  2. […] l’arrivée de la Peugeot 208, dont vous avez pu découvrir la version GTi au mondial de l’automobile de paris qui vient de fermer ses portes, la 207 ne va […]

  3.  
Répondre