Renault : re-orientation sportive de la griffe Gordini

Après avoir annoncer la renaissance de la marque Alpine avec l’aide de Catheram, Renault, par l’intermédiaire de Carlos Tavares,  vient d’annoncer au  magazine britannique Autocar une re-orientation de la griffe Gordini.

« Les modèles conçus par Renault Sport seront sportifs, ceux de Gordini seront un cran au-dessus avec une voiture dédiée à la piste, a-t-il expliqué pour rassurer les inconditionnels du genre. Une Gordini vendue pour la route sera un dérivé d’une voiture spécialisée pour la piste. »

 Il y a trois ans, quand Renault relançait  la griffe  d’Amédée, nous dénoncions le fait que Renault vidait ce nom de sa substance sportive, car Amédée Gordini préparait des Renault pour les circuits et ne se contentait pas de leur coller deux bandes blanches. Aujourd’hui nous applaudissons à cette correction du positionnement de la griffe Gordini. Carlos Tavares annonce que les futurs Gordini seront comme du temps d’Amédée Gordini des Renault « préparer », entendez des autos de séries limitées taillées pour le circuit un peu comme feu la Mégane R26-R.  Je ne sais pas quelle mouche à piquer les gens de chez Renault, il faut simplement espérer que les effets de cette piqûre ne se dissipent pas en route.

 

Étiquettes : ,
Une réponse à “Renault : re-orientation sportive de la griffe Gordini”
  1. […] Renault après vw, Fiat, Mini succombe à la mode du néo-rétro, comme l’on pouvait si attendre car depuis quelques année une rumeur faisait états d’un revivals de la R5. Ce concept devrait être présenté officiellement au festival de Goodwood le 11 juillet prochain. Si la twingo ne sera pas aussi délurée que cette petit bombinette (capable de faire des donuts aussi facilement qu’une muscle car américaine comme le montre la vidéo plus bas), elle devrait avoir droit à au moins sa déclinaison RS, voir Gordini qui je le rappelle devrait retrouver ses lettres de noblesses rapidement avec des modèles e…. […]

  2.  
Répondre