Volkswagen Golf 7 : c’est elle

La voici enfin ! Volkswagen dévoile officiellement la septième génération de sa berline compact: la Golf.  Le moins que l’on puisse dire est que cette septième génération ne révolutionne pas le style de cette Golf. Les mauvaises langues pourraient dire que Volkswagen s’est contenté de rendre les angles de la golf 6 plus saillants, tant cette golf 7 est proche sur le plan stylistique de sa devancière.
Basée sur la même plateforme MQB que sa cousine Audi A3, cette nouvelle Golf VII mesure 4.255 m de long soit 5.6 cm de plus que la précédent génération de Golf. Ces 5.6cm profite intégralement à l’empattement. Cette Golf est aussi plus large de 13 mm ,  les voies avant et arrière sont respectivement élargie de  8 et 6 mm. Quant à la hauteur elle diminue de 28 mm comtribuant à l’obtention d’un Cx de 0.27; ce qui est pas mal pour la catégorie et ce qui ne doit pas être étranger à la réduction de 23% environ des émission de C0².
Cette augmentation de gabarit, permet aussi à cette golf 7 d’afficher une meilleur  protection en cas de choc en plus d’afficher  une augmentation de l’espace intérieur de l’habitacle. Volkswagen annonce que la longueur de la cabine de cette nouvelle golf grandit de 14 mm avec 750 mm, qui s’accompagne d’une augmentation de l’espace aux jambes des passagers arrière de l’ordre de 15 millimètres. Quant à l’espace au niveau des épaules augmente de 31mm pour les passager avent et de 30  millimètres pour les passagers arrières . L’espace pour les coudes est accrue de 22 mm aux sièges avant et 20 mm aux sièges arrière. Le coffre profite également de l’allongement puisqu’il passe de 350 à 380 litres.

En dépit de cette augmentation de la taille, cette Golf 7 revendique 100kg de moins sur la balance . Ce gain est obtenu grâce à l’emploi d’aluminium et d’acier haute résistance sur le châssis (-23kg), grâce à l’utilisation de moteurs de nouvelle génération plus légers (comme le nouveau 1.4-litre turbo-essence TSI baptisé EA211, plus léger de 22 kg par rapport à la version EA111) , grâce à l’utilisation de la nouvelle suspension (structure avant McPherson, multibras à l’arrière) avec composants en aluminium (-26 kg), ou encore grâce à des sièges plus légers de 7 kg ou encore un faisceau électrique luis aussi plus léger de 3kg.

 Cotés équipements, cette Golf 7 propose se qui se fait de mieux en la matière avec  camera de lecture de panneau, avertisseur d’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, détecteur de fatigue, freinage automatique en ville, mais aussi Park Assist de deuxième génération, sièges ergonomiques, toit panoramique.

Au chapitres des motorisation,tout est nouveau ou presque: seul le TDI 1.6 est reconduit affichant une consommation record pour la catégorie avec 3,3 litres de gazole en cycle mixte et 85 g/km de CO2. Pour les bloc essence cette Golf 7 reçoit le nouveau 1.4 TSI 140 ch à coupure partielle de cylindres déjà vu sur l’Audi A3 et la Volkswagen Polo 1.4 BlueGT.

Même si les tarifs n’ont pas encore été dévoilés Volkswagen annonce que les prix ne ne dépasseront pas ceux de la golf6. On en sera plus à l’occasion du mondial de Paris  ou cette Golf7 sera présenté officiellement au public.

Étiquettes : ,
Répondre