Aston Martin Rapide S : plus de chevaux et nouvelle calandre

Aston-Martin-Rapide-S-07A Détroit nous avons eu droit à la réponse des bergers à la bergère avec  l’Audi RS7 et la BMW  M6 Gran Coupé qui répondent à la Porsche Panamera Turbo S. Aston-Martin emboîte le pas aux allemandes et dévoile officiellement l’Aston Martin Rapide S.  Cette séduisante coupé-berline aillées voit la puissance de son V12 atmosphérique de 5,9 litres porté à 558ch soit 81 de plus que la Rapide « standard ».  Le couple quant à lui passe de  600 Nm  à 620 Nm. Malgré cette augmentation de puissance significative les consommations et les rejets de Co² sont en légère baisse 332 g / km contre 355 g / km pour la rapide.

Sur le plan esthétique, rien ne change ou presque ! On remarque le becquet arrière et surtout la nouvelle  calandre qui n’est plus scindée en deux. Ce détail change toute la face avant et donc la ligne de l’actuelle Rapide. Cette bouche béante, prête à avaler la route, donne une certaine agressivité que les puristes de la marque pourraient trouver vulgaire . En effet ce qu’elle gagne en agressivité cette Aston-Martin le perd en classe. Pour les plus fortuné Aston-Martin propose en option un pack Carbone extérieur pour encore plus d’agressivité, qui comprend les coques de rétroviseur, le remplissage feux arrière et le diffuseur arrière en fibre de carbone.

Coté performance Aston-Martin annonce un 0 à 100km/h abattu en 0.3 seconde de mieux qu’avec une Rapide soit 4,9 secondes et une vitesse de pointe de  306 km/h soit 11km/h de plus. Pour arrêter ses presque 2 tonnes (1.990 kg) cette Rapide S peut compter sur de gros frein de 390 mm de diamètre à l’avant et 340 à l’arrière pincées respectivement par des étriers 6 et 4 pistons et sur le grippe des pneumatiques Pirelli P-Zero en 245/35 R 20 à l’avant et 295/30 R20 à l’arrière montés sur de nouvelle jantes. On aurait pu penser qu’ Aston-Martin aurait fait grandir la gamme Rapide par le bas avec une Rapide V8, mais certainement à cause de la concurrence qui se multiplie sur ce segment Aston choisit de faire l’inverse, souhaitons leur que cette stratégie soit payante.

Cette Aston-Martin Rapide S sera présenté en première mondial au Salon de Genève en mars Prochain et commercialisé dans la foulée à un tarif avoisinant les 200.000€.

Étiquettes : ,
Répondre