Catégorie : Ford

Le 16 juin 1903 avec un capital de 28 000 $ Henry Ford et 10 investisseurs fondent Ford.

Les débuts de la construction de voitures Ford

Dans ses premières années, Ford produisait quelques voitures par jour dans son usine de Mack Avenue à Detroit, Michigan.

Le Ford T, le mythe

En 1908, la compagnie Ford lance le modèle Ford T. La demande pour ce nouveau modèle T a été telle que l’entreprise a rapidement dû déménager ses installations de production à Highland Park. En 1913, l’entreprise avait développé toutes les techniques de base de la chaîne de production et de la production de masse.

Ford a créé la première chaîne de production automobile au monde cette année-là, réduisant ainsi le temps de montage du châssis de 12,5 heures à 100 minutes. Le premier modèle conçu et construit pour l’Europe fut la Ford Y 8 HP.

Ford s’établit en Europe

Ford a établi une filiale britannique en 1909. En 1923, il installe une nouvelle usine à Dagenham. Après la Seconde Guerre mondiale, Ford achète des usines à Walthamstow et Langley.

En 1961, la Ford Motor Company achète toutes les actions de la filiale britannique. Dans les années 1960, des usines ont été incorporées à Halewood, Basildon, Swansea et Cork.

En Allemagne, Ford a fabriqué des voitures à Berlin de 1926 à 1931. En 1931, il commence à fabriquer des modèles à Cologne. Les modèles allemands et britanniques se font concurrence dans les autres pays européens.

En 1964, Ford ouvre une usine en Belgique.

En 1967, les filiales allemandes et britanniques de Ford fusionnent sous le nom de Ford Europe, tout en lançant la Ford Escort. En 1976, c’est au tour de la Ford Fiesta. La même année Ford ouvre une usine en Espagne.

Les difficultés de Ford

En 2005, en raison de la crise économique, la valeur de Ford s’est dégradée. Fin 2005, le président Bill Ford présente “The Way Forward”, un plan pour rétablir la rentabilité de l’entreprise. Ce plan comprend :

la modification de la taille de l’entreprise pour l’adapter à la réalité du marché,

  • l’abandon de certains modèles non rentables et inefficaces,
  • la consolidation des lignes de production,
  • la fermeture de quatorze usines ou la réduction des emplois.

En 2013, Ford a cessé de fabriquer des voitures au Royaume-Uni, bien qu’elle entretienne des usines de moteurs et de transmissions, et en 2014, elle a fermé l’usine de Genk.