Remplir le carnet d’entretien de la voiture : utilité et importance

remplir-carnet-entretien

L’entretien de votre voiture, quelle qu’elle soit, est indispensable pour sa fiabilité, son bon fonctionnement, son gage de sécurité envers le conducteurs et les autres automobilistes, sa longévité, sa faible pollution. Le carnet d’entretien de votre véhicule, livré par le constructeur, comprend l’ensemble des révisions qu’il préconise, ainsi que la périodicité applicable à chaque opération. L’application de la garantie dépend notamment du suivi de ces révisions périodiques.

Qu’est-ce que le carnet d’entretien ?

Le code de la route prévoit que « les véhicules doivent être construits, commercialisés, exploités, utilisés, entretenus et, le cas échéant, réparés de façon à assurer la sécurité de tous les usagers de la route ». Le carnet d’entretien de la voiture renseigne sur les révisions à faire, ainsi que des conseils et préconisations applicables à chaque véhicule. Il est comme un guide établi par le constructeur. Chaque véhicule a donc un carnet différent selon son modèle et sa motorisation. Il est préférable de le remplir à chaque révision : en cas de panne ou de défaillances, il certifie que vous avez effectué (ou non) les bonnes opérations et réparations chez un garagiste. Avoir un carnet d’entretien à jour est signe d’un entretien régulier et donc, une bonne vitrine pour un futur acheteur en cas de revente de votre véhicule.

Les révisions dépendent :

  • du modèle du véhicule ;
  • de sa motorisation ;
  • du nombre de kilomètres effectués selon les trajets réalisés ;
  • de l’âge du véhicule ;
  • de l’usage qui en est fait.

En général, les révisions s’effectuent tous les 15 000, 20 000 30 000 …100 000 km. Les entretiens sont de plus en plus espacés dans le temps grâce aux avancées technologiques des moteurs. Cela implique qu’entre deux entretiens, un conducteur doit être plus attentif à divers détails importants tels que :

  • l’usure des pneus,
  • le niveau des essuie-glaces,
  • l’AdBlue pour les moteurs diesel,carnet-entretien
  • le liquide de refroidissement,
  • le niveau d’huile,
  • le liquide de frein,

Si vous roulez peu, l’âge est prioritaire par rapport au kilométrage, et vous devez donc effectuer votre révision selon la périodicité indiquée même si les kilomètres ne sont pas encore atteints. À chaque révision, tous les éléments ne sont pas contrôlés. Le carnet d’entretien délivre donc, pour chaque opération de révision ou d’entretien, la périodicité qui s’y rapporte. Il sert ainsi d’agenda pour les opérations de contrôle, de réparation, de remplacement ou de vidange.

Carnet d’entretien numérique

De plus en plus, le traditionnel carnet d’entretien papier fait place à une version numérique. C’est une bonne nouvelle pour éviter les pertes et les fraudes.

En quoi le carnet d’entretien est important ?

Dans l’esprit de beaucoup de gens, le carnet d’entretien est lié à la garantie constructeur. Depuis 2002, le règlement européen 1400/2002 a changé la donne dans le secteur des réparations, de l’entretien automobile et des pièces détachées (non visibles). Les conséquences sont, entre autres : la libéralisation de l’ensemble de ce marché ; surtout, la fin du monopole des constructeurs, lié à la garantie, sur la révision automobile.

Concrètement : en théorie, vous n’avez plus aucune obligation de vous rendre chez votre constructeur pour faire faire les « révisions garanties » qu’il préconise.

En revanche, celles-ci doivent être effectuées dans le strict cadre du « cahier des charges » contenu dans le carnet d’entretien de la voiture, sous peine de perdre le bénéfice de la garantie. Et, si vous souhaitez acheter ou vendre une voiture d’occasion, n’oubliez pas que le carnet d’entretien est l’un des documents administratifs nécessaires. C’est-à-dire, si l’acheteur veut connaître l’historique complet de la voiture, et vérifier que les opérations d’entretien courantes ont bien été réalisées, il demande le carnet d’entretien du véhicule que vous vendez. La présence du carnet d’entretien est une plus lors de la vente d’une voiture d’occasion. Un vendeur particulier soigneux possédera ce document, ce qui vous permettra de vérifier sa bonne foi.