Comment faire fonctionner la climatisation de façon optimale

climatisation-voiture

Une voiture bien climatisée est le meilleur allié pour voyager en été, mais il y a beaucoup de conducteurs qui ne savent pas comment bien utiliser cet élément. La climatisation est l’un des éléments de confort les plus appréciés dans une voiture, mais il faut savoir en profiter. Pour des performances maximales contre la chaleur estivale et aussi pour des raisons de sécurité.

Chaleur dans l’habitacle et accidents

Aussi de sécurité, oui, parce que ce n’est pas la même chose de faire un voyage avec des températures élevées dans le véhicule, que de le faire avec les degrés appropriés. Selon de nombreuses études, avec une température de 30º C dans la voiture, les erreurs de conduite augmentent de 20%. Ce point affecte donc la concentration. De plus, le véhicule lui-même agit comme un accumulateur et la température peut être supérieure de 20º C à celle de l’extérieur.

Il est donc nécessaire de savoir quelle est la température idéale il faut choisir, ainsi que de suivre quelques conseils pour faire une utilisation correcte de tous les éléments du système de climatisation ou de l’air conditionné.

Optimiser l’usage de la clim

Avant de partir

Une climatisation de voiture se recharge et s’entretient. Idéalement il faut la faire fonctionner de temps en temps, même en hiver afin que les joints ne se désèchent pas. Faites contrôler votre climatisation par votre garagiste qui verra s’il n’y a pas lieu de la recharger.

Lors du démarrage de la voiture

La première tentation est d’allumer le ventilateur à pleine puissance dès qu’on monte dans la voiture, mais il faut l’éviter. Pourquoi ? Le démarrage du système nécessite un démarrage à basse vitesse, et pour cela il faut ventiler la cabine pendant quelques minutes en ouvrant les vitres, pendant que l’on démarre le ventilateur à basse vitesse pendant trois ou quatre minutes.

Ceci peut être fait, et est fortement recommandé, pendant que nous roulons quelques mètres. Bien que nous remarquerons que l’air soit relativement chaud au début, dès que le système est préparé et commence à laisser de l’air frais, nous pourrons augmenter la vitesse du ventilateur afin d’atteindre la température souhaitée le plus rapidement possible. Une fois atteint, nous réglerons la vitesse du ventilateur jusqu’à ce que la température idéale soit maintenue à la vitesse la plus basse possible.

La température idéale

La question se pose dès que l’on voit que le système est prêt. Il est facile de choisir la mauvaise température pour le voyage, en recherchant la fraîcheur excessive. Pour les longs trajets sur autoroute régler la clim sur  20 à 22 degrés est largement suffisant. Il est pratique de se déplacer dans cette bande en fonction du nombre d’occupants et de la perception thermique de chacun, car chaque personne a sa propre température corporelle.

Dans cette marge, les rhumes imprévus seront évités, car voyager avec des degrés inadéquats peut causer une différence excessive entre la température de l’intérieur de la voiture et celle que l’on remarquera à la sortie de celle-ci.

Les grilles d’aération

climatisation-voitureAutre tentation pour les conducteurs et les occupants : diriger le jet d’air conditionné directement vers eux, en particulier vers le visage. Les experts nous rappellent qu’il ne faut pas diriger l’air vers le visage ou le cou. Nous pouvons même étendre la restriction à n’importe quelle partie du corps. Le froid et les bactéries se cachent dans l’air rejeté par l’air conditionné de la voiture.

Sachant que l’air froid est plus lourd que l’air chaud, nous allons diriger les grilles centrales vers le haut. Ceci provoquera le mouvement continu de l’air par convection dans l’habitacle. Les sorties latérales peuvent être dirigées vers les fenêtres pour minimiser la température que le verre peut atteindre lorsque le soleil les frappe.

Humidité relative

Si vous n’en tenez pas compte, faites une autre erreur. C’est le grand oubli quand il s’agit de profiter de l’air conditionné. La plage recommandée pour le corps humain se situe entre 40% et 70%, ce qui est indiqué dans les voitures les plus courantes, qui offrent toutes sortes d’informations sur l’intérieur et l’extérieur du véhicule.

Si le système de refroidissement fonctionne correctement et est correctement entretenu, il fonctionnera avec les chiffres indiqués. Il ne faut pas oublier que ces systèmes de climatisation assèchent souvent l’environnement de nos voitures.

C’est juste le confort

Si vous pensez que la climatisation n’est qu’une question de confort, vous avez encore tort. Conduire avec une température agréable dans l’habitacle ne rend pas seulement nos trajets plus supportables, mais joue aussi un rôle dans la sécurité au volant.

Il évite la fatigue, parce que la fatigue devient plus aiguë si nous dépensons de la chaleur pendant le déplacement, et le danger augmente par rapport à la durée de la même chose. Vous devez boire de l’eau de temps en temps, même si nous sommes frais dans la voiture. Quelque chose de simple que nous ne prenons pas assez en compte, et plus encore en été.