Comment économiser sur votre carburant pendant les vacances ?

consommation-carburant

Les longs trajets approchent et les dépenses en carburant sont un budget important des vacances. Des milliers de personnes se préparent aux déplacements de l’été. Et au-delà de la préparation du voyage et des embouteillages, parmi les préoccupations des conducteurs, il y en a une importante : les dépenses en carburant, que ce soit de l’essence ou du gazole (diesel). Les longs trajets vous obligent à faire le plein, c’est donc une bonne idée de vous rappeler quelques trucs qui vous permettront d’économiser beaucoup d’essence. Et ils sont simples et efficaces !

Planifiez votre trajet

consommation-carburantSelon les pays et les distances à parcourir, planifiez votre trajet. Si vous pouvez passer par des pays où le carburant est moins cher tels que le Luxembourg ou l’Andorre. Bien sur il est inutile de faire un grand détour et d’augmenter le nombre de kilomètres ou de payer des péages en plus.

Choisir la bonne station-service

Près de chez nous, nous connaissons les stations-service les moins chères, mais lorsque nous arrivons à notre destination de vacances, nous devons également faire une comparaison des prix dans les différentes stations-service de la région, car il peut y avoir des différences sensibles entre elles. Il ne s’agit pas de parcourir des dizaines de kilomètres pour se ravitailler en carburant, mais sur des distances raisonnables, il faut opter pour le moins cher, évidemment. L’afflux de clients peut être un bon indice pour localiser ceux qui ont des prix plus avantageux.

Le ravitaillement en carburant

Le réservoir doit être rempli en appliquant une pression moyenne sur la gâchette du tuyau, car le fait de presser la gâchette génère plus de gaz et augmente l’évaporation. A la fin de l’opération, sans appuyer sur le bouton, la buse doit être tournée pour que le carburant accumulé tombe. Il n’y aura pas beaucoup d’économies, mais ça aide.

N’attendez pas d’être sur la réserve

Outre le fait que l’on peut tomber en panne de carburant dès qu’une complication survient (une station-service fermée, un embouteillage ou une déviation), en termes d’économies, la plus grande présence d’air dans le réservoir entraîne une évaporation accrue. Si cela ne suffit pas, lorsque le niveau est très bas, la pompe peut aspirer plus facilement la saleté accumulée au fond.

Débarrassez-vous de l’inutile

Pendant les vacances, nous chargeons généralement la voiture plus que d’habitude, et il est logique que nous devions nous équiper de tout ce dont nous avons besoin pour ces jours de repos. Pour se déplacer en consommant moins, il est indispensable d’alléger le véhicule : il est conseillé de décharger tous les bagages et de démonter le porte-bagages de toit, le coffre ou le porte-vélos, si vous les avez utilisés pour le voyage : leur pénalité aérodynamique augmente considérablement leur consommation.

Rouler quand il fait moins chaud

Le soleil dans les vitres peut faire augmenter la chaleur intérieure de la voiture. Cela vous contraindra à faire un usage intensif de la climatisation. Chacun sait que la climatisation consomme beaucoup d’énergie.

Parking à l’ombre

Dans la mesure du possible, évitez de laisser la voiture trop longtemps au soleil. Outre la sensation désagréable que l’on ressent lorsque l’on la retrouve, le stationnement à l’ombre présente un double avantage pour la consommation : il nécessite moins d’efforts de la part du climatiseur pour atteindre une température optimale et réduit l’évaporation du carburant dans le réservoir.

Pression des pneus

Il est important de conduire avec la bonne pression des pneus pour la sécurité et l’économie. S’ils sont dégonflés, leur frottement avec l’asphalte augmente et, par conséquent, le moteur a besoin d’un plus grand effort pour surmonter cette résistance, augmentant la consommation jusqu’à 20%. Il est conseillé de vérifier les pressions au moins une fois toutes les deux semaines et bien sûr toujours avant de commencer un voyage.

La vitesse

Outre les conseils habituels pour une conduite efficace, nous devons porter une attention particulière à la vitesse sur les trajets routiers. Une augmentation de 20 km/h se traduit par une augmentation de la consommation d’environ 45%, il est donc clair que nous devons adapter le rythme à des paramètres raisonnables et que, en outre, cela nous aidera à éviter des amendes pour excès de vitesse.

Laissez la voiture à l’arrêt

Nous connaissons tous les avantages et les possibilités de voyager en voiture, mais une fois arrivés à destination, nous nous trouverons dans la situation idéale pour en être moins dépendants que le reste de l’année. Avec du temps libre, sans précipitation et sur de courtes distances, il est fortement recommandé de laisser la voiture garée et d’utiliser d’autres moyens de transport, du public au vélo. Nous pourrons économiser de l’essence et nous bénéficierons d’un changement d’habitudes qui nous aidera aussi à nous déconnecter de la vie quotidienne. Et en fin de compte, c’est ça les vacances, n’est-ce pas ?