Qu’est-ce qu’un servofrein et à quoi cela sert-il ?

La réduction de l’effort du conducteur et la facilité de conduite du véhicule automobile devient le principal objectif des designers et ingénieurs. Ils ont donné naissance à de nombreuses  technologies innovantes dans le domaine des voitures actuelles. Parmi celles-ci le Servofrein, découvrons à quoi le servofrein sert dans votre voiture.

Qu’est ce qu’un servofrein ?

Un servofrein est un dispositif qui réduit la force nécessaire au conducteur pour serrer les freins hydrauliques.

Fonctionnement du servofrein

servofreinLa plupart des surpresseurs d’assistance au freinage d’urgence utilisent la dépression du collecteur pour y parvenir, mais certains d’entre eux utilisent la pression hydraulique ou d’autres méthodes. Dans un système typique qui utilise un servofrein à dépression, la pédale de frein est fixée au servofrein par une tringlerie mécanique et le maître-cylindre de frein est boulonné directement de l’autre côté. Lorsque la pédale de frein est enfoncée, un serveur actionné par le vide actionne un piston qui active le maître-cylindre.

Le servofrein est un composant de sécurité qui est couplé en position intermédiaire entre la pédale de frein et le maître-cylindre de frein et fonctionne comme un composant de multiplication de force qui utilise la dépression du moteur pour multiplier la force appliquée par le conducteur sur la pédale de frein avant de l’envoyer au maître cylindre. Ce dernier à son tour fournit un freinage efficace ainsi que le confort du conducteur en appliquant les freins.

Il s’agit d’un composant de type diaphragme noir qui est placé sur la paroi pare-feu du compartiment moteur sous le capot de la voiture juste devant les jambes du conducteur.

Pourquoi avons-nous besoin d’un servofrein ?

Le servofrein : diminue les risques de défaillance des freins,

  • rend le freinage plus efficace,
  • aide en cas de freinage d’urgence,
  • est utilisé entre la pédale de frein et le maître-cylindre.

La force de freinage appliquée par le conducteur sur la pédale de frein n’est pas suffisante pour fournir une force de freinage suffisante pour arrêter ou ralentir une voiture. Il est donc nécessaire de multiplier la force initialement et cette multiplication de la force est faite par le servofrein pour permettre un freinage efficace. Nous avons besoin de servofrein pour un actionnement en douceur des freins afin de ne pas générer un usage de la force dans le chef du conducteur de la voiture.

Dans le cas d’une voiture rapide qui roule très vite, l’utilisation d’un servofrein devient très importante car elle nécessite une force de freinage élevée pour arrêter ou ralentir le véhicule à une vitesse aussi élevée.

Dans le cas de véhicules lourds, en raison de leur poids élevé, la force de freinage ou la force de frottement nécessaire pour arrêter ou ralentir ces véhicules est assez élevée, ce qui peut être obtenu par l’utilisation de l’assistance au freinage.

Constitution du servofrein

L’amplificateur de freinage est un petit composant en forme de diaphragme qui est composé de pièces suivantes

1. Arbres d’entraînement

Ce sont les petits arbres circulaires qui servent de liaison entre la pédale et le maître-cylindre.

2 arbres sont utilisés à l’intérieur d’un servofrein :

a- Arbre primaire

C’est l’arbre fixé à la pédale de frein côté conducteur et sert à transmettre la force de la pédale de frein à la membrane du servofrein pour la multiplication de la force de la pédale.
Cet arbre ouvre et ferme la valve atmosphérique pour l’entrée et la sortie d’air frais à l’intérieur du servofrein pour pousser la membrane.

b- Arbre secondaire

Cet arbre est une liaison mécanique entre la membrane du servofrein et le maître-cylindre qui sert à transmettre la force multipliée de la pédale de frein du servofrein au maître-cylindre.

2. Soupapes

Comme le suralimentation des freins est une fonction du vide et de l’air atmosphérique qui nécessite une valve, 2 valves sont utilisées dans un servofrein qui sont-

a- Soupape atmosphérique

Il s’agit d’une valve placée du côté conducteur du servofrein et utilisée pour réguler l’entrée et la sortie de l’air atmosphérique par rapport au mouvement de la pédale de frein, c’est-à-dire que la valve d’actionnement s’ouvre, se ferme et se désengage.

b- Soupape de vide ou soupape unidirectionnelle

Il s’agit d’une valve unidirectionnelle placée sur le côté du maître-cylindre du servofrein et utilisée pour réguler et saisir le vide à l’intérieur du côté vide du servofrein.

3. Ressorts

2 ressorts hélicoïdaux sont utilisés.

a- Ressort primaire

C’est le ressort placé du côté conducteur et sert à ramener l’arbre primaire à sa position initiale lorsque la pédale de frein est relâchée.

Il régule également l’ouverture et la fermeture de la vanne atmosphérique.

b- Ressort secondaire

C’est le ressort utilisé du côté du maître-cylindre et est utilisé pour ramener la membrane du servofrein à sa position d’origine après relâchement de la pédale de frein.

Le ressort secondaire est plus gros que le ressort primaire.

4. Diaphragme

C’est une partie d’un servofrein utilisée comme membrane intermédiaire entre le côté vide et le côté air qui sépare le côté vide et le côté air et qui est en fait responsable de pousser le maître cylindre à l’aide d’un arbre secondaire.

Il assure une séparation étanche à l’air entre le côté vide et le côté air.

5. Corps

C’est le corps extérieur ou l’enveloppe extérieure à l’intérieur duquel tous les composants mentionnés ci-dessus sont placés.

Il empêche le système de toute substance étrangère et prévient également la défaillance du système au moment de la collision ou de l’accident.

No comments yet! You be the first to comment.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *