Un voyant s’allume sur votre tableau de bord, voici ce que cela signifie

voyant voiture

L’un des rôles du tableau de bord est d’informer le conducteur sur le fonctionnement de la voiture. Pour cela, il se sert des voyants qui peuvent s’allumer ou clignoter. Ces derniers sont d’un grand nombre et peuvent signaler l’activation d’une commande ou une anomalie. Chaque voyant de voiture est doté d’une couleur avec une signification propre. Les connaitre et pouvoir les interpréter est important ; cela s’enseigne d’ailleurs aux cours de conduite. Dans cet article, il vous sera donné le message caché derrière chaque couleur de voyant.

Le code couleur des voyants lumineux

Le tableau de bord n’est pas le même pour tous les véhicules, mais vous y retrouverez les mêmes équipements. Peu importe son modèle, une voiture affiche trois différents types de voyants.

  • Les voyants verts : ils sont appelés les témoins de signalisation. Ils indiquent l’état de marche d’un équipement (les clignotants, les phares, etc.). Ce type de voyant voiture peut aussi avoir la couleur bleue selon le tableau de bord.
  • Les voyants orange : ils sont des témoins d’alertes. Autrement dit, ils vous signalent une éventuelle anomalie au niveau de l’un des équipements. Ils peuvent aussi être de couleur jaune.
  • Les voyants rouges : ils sont aussi nommés les témoins d’alarmes. Ils indiquent en effet un danger important, un dysfonctionnement grave.

Comportement à adopter en cas de voyant voiture allumé

Chaque voyant délivre un message au conducteur et exige une certaine réaction de sa part. Celle-ci dépend de la couleur du témoin.

Voyant vert

Un voyant vert ou bleu ne fait que signaler le fonctionnement effectif d’un équipement de la voiture. Ainsi, lorsque vous enclenchez une fonctionnalité (les clignotants par exemple), vous pouvez vérifier sur le tableau de bord pour être sûr qu’il est allumé. L’allumage de ce type de témoins n’est donc pas une chose à craindre. Il prouve plutôt le bon état du véhicule.

Voyant orange

Lorsqu’un voyant orange s’allume, vous n’êtes pas obligé d’arrêter immédiatement la voiture. Mais il est recommandé de prévoir rapidement un arrêt et un rendez-vous dans un garage pour résoudre le problème.

Voyant rouge

Dès qu’un voyant voiture rouge se signale une fois la voiture en marche, il faut s’arrêter le plus rapidement possible. Si vous êtes en ville, garez-vous sur le bas-côté. Sur une autoroute, arrêtez-vous sur la bande d’arrêt d’urgence. Un témoin d’alarme signifie en effet qu’il y a de grandes chances que le problème signalé soit grave. Vous devez donc stopper votre véhicule et le faire remorquer jusque dans un garage. Dans le cas contraire, vous risquez de détériorer la voiture ou même de provoquer un accident de circulation. Il n’existe que quelques exceptions qui ne nécessitent pas que vous vous arrêtiez immédiatement :

  • le voyant « frein à main » : il peut être tout simplement mal enclenché ;
  • la batterie : dans ce cas, la voiture peut encore tenir jusqu’au garage.

Un voyant voiture qui s’allume avant le démarrage du véhicule

Lorsque le contact est mis, il est normal que certains voyants de voiture s’allument, même les rouges. C’est plutôt lorsque l’un d’eux ne le fait pas qu’il faut s’inquiéter et chercher la cause du problème au plus vite. Il est toutefois possible que la défaillance ne soit pas d’ordre mécanique, mais électronique. C’est par exemple le cas lorsqu’il y a un mauvais contact, ou un capteur déficient.

Si la défaillance est mécanique, vous pouvez trouver une signification au voyant défectueux dans le manuel de bord. Ce dernier renseigne également sur les pannes courantes. Vous pourrez ainsi avoir une idée de ce qui cloche. Si vous êtes un habitué de la mécanique, alors vous pourrez établir un diagnostic précis et si possible intervenir vous-même.

Les différents voyants de voiture, leurs couleurs et messages

tableau de bordÀ chaque couleur correspond une multitude de voyants divulguant chacun un message donné au conducteur. Les voyants verts sont ceux qui indiquent la marche des phares et autres fonctionnalités de la voiture. Les voyants orange signalent des défauts électroniques, des dysfonctionnements et défaillances du système, le niveau faible du carburant, etc. Ils rappellent au conducteur qu’il doit faire des réparations.

Les voyants rouges sont ceux qu’il faut prendre au sérieux. Ils indiquent des défaillances du circuit de freinage, une décharge de la batterie, l’activation des feux de détresse, les ceintures non bouclées, etc. Autrement dit, ils notifient tous des problèmes qu’il faut urgemment résoudre.

Conclusion

En somme, il existe trois différents types de voyants de voiture. En fonction de la couleur, chaque témoin transmet un message au conducteur. Il est nécessaire de comprendre ce message pour mieux appréhender le véhicule et éviter des incidents.