Que vérifier sur votre voiture avant de partir en vacances

  • Conseils
  • 5 min read
verifier-voiture-vacances

Avant de partir en voyage, il est conseillé de vérifier votre voiture pour éviter tout imprévu, panne ou surprise au milieu de la route. C’est le cauchemar que l’on veut éviter sur la route des vacances : une panne vous obligeant à arrêter le véhicule et à appeler la dépanneuse. Afin d’éviter toute surprise ou défaillance du véhicule il est conseillé de procéder à quelques vérifications d’usage.

Vérifier les équipement obligatoires et d’urgence de la voiture

Mieux vaut prévenir que guérir. Si le but est d’éviter la panne, on n’est jamais totalement à l’abri d’une panne ou d’un accident. De plus il faut aussi éviter les contraventions qui pourraient vous être adressée si vous n’avez pas les équipements obligatoires. Le conducteur doit donc veiller à emporter tous les outils et signaux nécessaires en cas d’imprévus. Il s’agit de :

  • l’extincteur avec une date de validité correcte
  • le triangle d’urgence
  • le gilet jaune
  • la trousse de secours.

Contrôler la pression de pneus

verifier-voiture-vacancesVous devez vérifier si aucun de vos pneu n’a une fuite, bien sur. Vous devez aussi adapter la pression de vos pneus au chargement de la voiture. Pour ce faire fiez-vous à la pression indiquée par le constructeur de la voiture. Elle est indiquée soit dans la trappe à carburant, soit dans l’ouverture de la porte conducteur. La pression se mesure à froid. Si vos pneus sont chauds parce que vous avez roulé, ajoutez 3 bars à la recommandation.

Si vous avez une roue de secours, vérifiez-là aussi. Si vous n’en avez pas, assurez-vous d’avoir des pneus runflat ou d’avoir une bombe de mousse qui vous permet de rouler quelques kilomètres jusqu’à un garage.

Climatisation

Selon les experts, la température optimale à l’intérieur du véhicule doit se situer entre 22 et 24ºC, de sorte que le système de refroidissement doit fonctionner mieux que jamais, compte tenu des températures estivales élevées dans notre pays. Il est donc conseillé de contrôler le filtre à air et de le changer si nécessaire, afin que le système soit propre et émette un flux d’air à la bonne température.

Contrôle du niveau des fluides et état des filtres du véhicule

Outre le filtre de la climatisation, il faut également vérifier le filtre à huile et le niveau d’huile. Et ce n’est pas tout, le véhicule a d’autres fluides qu’il est conseillé de ne pas perdre de vue pendant le reste de l’année, a fortiori si vous avez l’intention de faire un long voyage. Le liquide de frein, le liquide de direction, le liquide de refroidissement et le liquide de lave-glace doivent être au niveau optimal. Pour s’assurer qu’ils sont mesurés correctement, il faut le faire lorsque le moteur est arrêté et que la voiture est froide et garée sur une surface plane.

Pare-brise et essuie-glace

Pare-brise et essuie-glaceUne autre tâche d’entretien qui peut être effectuée par le conducteur lui-même est le nettoyage du pare-brise, afin de maintenir une visibilité maximale pendant la conduite. Pour cela, il suffit de vérifier le bon fonctionnement des essuie-glaces et de changer les balais d’essuie-glace lorsqu’ils sont usés ou pas assez propres, car les insectes, les orages d’été et la poussière de la route peuvent jouer des tours.

Phares

Il est également essentiel de maintenir les feux en bon état pour assurer une bonne visibilité. Ainsi, les changer périodiquement, même s’ils ne sont pas encore grillés, est la meilleure façon de procéder, car leur utilisation entraîne pour beaucoup d’entre eux une diminution de leur intensité et de leur efficacité. Les feux de croisement, les feux de route, les feux de position, les clignotants, les feux de brouillard et les feux de recul doivent tous être vérifiés avant de prendre la route, afin que vous puissiez voir et être vu par les autres conducteurs.

Les vignettes

Si vous partez en Suisse, vous devez avoir la vignette pour autoroute et si vous partez en France, il vous faudra la vignette Crit’Air.

La législation sur le transport d’un animal domestique

Le code de la route de différents pays impose parfois des contraintes quand on voyage avec un chien ou un chat. Comme les propriétaires de chiens et chats sotn nombreux à prendre leur animal de compagnie avec eux, il est essentiel de savoir comment le transporter.

Conclusion

En plus d’une visite préalable au garage, chaque conducteur peut vérifier lui-même le fonctionnement de certaines pièces de base de son véhicule, sans avoir besoin des connaissances techniques et de l’expérience des mécaniciens. Cela garantit un voyage sûr et sans problème. Cependant, il est essentiel de faire contrôler par des professionnels les freins, la suspension, la batterie et l’état de la direction.